Comment devenir un véritable professionnel du coaching scolaire ?

Complémentarité entre le coaching et le soutien scolaire
novembre 20, 2017
Comment développer son leadership managérial ?
mai 2, 2018

Le coaching scolaire est un métier qui demande à la fois une certaine motivation et des compétences particulières. Ce professionnel doit avoir un niveau de qualification assez élevé, car l’avenir des jeunes en dépend énormément. Si vous êtes passionné par ce métier, découvrez le parcours à faire pour devenir coach scolaire.

Le métier de coach scolaire

Vous souhaitez trouvez un coach pour votre enfant ou pour vous-même ? Le coach scolaire de eureka-coaching.fr a pour rôle d’accompagner les jeunes dans leur parcours scolaire. Le coaching scolaire intervient dans plusieurs domaines de la vie lu coaché, à savoir la confiance en soi, la motivation, la pédagogie et l’orientation. Pour assurer ses missions, le coach scolaire utilise des outils et approches pédagogiques efficaces permettant d’atteindre les objectifs fixés. Ce professionnel amène le coaché à trouver le bon chemin qui mène à la réussite de sa vie scolaire. À la différence du coaching d’entreprise, le coaching scolaire n’est pas un accompagnement à la performance.

La formation à suivre pour devenir coach scolaire

Pour devenir coach scolaire, il est nécessaire d’avoir certaines compétences. Après le Bac, une personne peut, par exemple, suivre une formation certifiant dans un centre de formation professionnelle. Il existe des établissements spécialisés dans l’encadrement de jeunes. À la fin de la formation, le candidat peut obtenir une certification. L’ICF (Internation Coach Federation) est, par exemple, un établissement reconnu en matière de formation en coaching scolaire. Ce centre de formation propose un cursus permettant au candidat d’acquérir les 11 compétences de base d’un coach.

Exercer le métier de coach scolaire

L’exercice du métier de coach scolaire peut s’appliquer sous deux points de vue. Le coach peut, dans un premier temps, exercer le métier à titre indépendant. Avec ce statut, il travaillera pour son propre compte. Dans un second temps, le coach peut rejoindre un groupe de coachs au sein d’une entreprise. En ce sens, il aura le statut de salarié et travaillera pour le compte de sa société. Sachant, toutefois, que les deux cas permettent tous à ce professionnel de proposer un coaching individuel et un coaching collectif. Dans certaines zones difficiles, des associations financent les interventions de coaching scolaire collectif.